mercredi, juin 15, 2016

Où on est coquine et on réfléchi avant de parler

Cette semaine, toute la famille va très bien.

Lucie continue de développer toutes sortes de nouvelles habiletés. Elle se tourne beaucoup plus sur elle-même, que ce soit sur le dos ou le ventre. En fait, elle se tourne de plus en plus souvent de un à l'autre. Elle adore vraiment observer et avoir des nouveaux jouets. Out les jouets qu'elle connaît, elle veut d'autres objets.

Elle est de plus en plus coquine, et il semble que ce soit vraiment voulu. Par exemple, sur l'heure su souper elle essaie de m'attraper le bras parce qu'elle aime la réaction que j'aie à ce moment. Elle commence aussi à faire un drôle de sourire avec le nez plissé. Ça lui donne un petit air de metalleuse je trouve. Dans tous les cas, elle continue d'adorer la musique et se balance au son de tout ce qui a un rythme!

Ça paraît pas, mais elle sourit!
Jeanne parle de plus en plus clairement. On (nous les parents!) comprend pas mal plus ce qu'elle dit. J'avoue que ça peut être quand même un drôle de dialecte pour les non-initiés, tout de même. C'est drôle aussi de la voir réfléchir plus longuement à une question. Parfois, après lui avoir demandé quelque chose, elle regarde un peu dans les airs et cherche à se souvenir ou donner la bonne réponse.
Aussi, une phrase qu'elle dit très bien ces temps-ci: "Je veux..." Ben coudonc, c'est normal quand même à cet âge là. On a deux trucs qu'on utilise tout le temps pour désamorcer.

  1. "On va faire x,y,z après avoir chanté une chanson"
  2. "Est-ce que tu veux faire x,y,z avec maman ou avec papa"
Sérieusement, pour l'instant ça marche encore pas mal bien. 

Les filles sont allées hier à la petite ferme avec le groupe de mamans de Cap-Rouge. Semblerait que c'était très bien, et Jeanne semble avoir bien aimé ça. Surtout le cochon, eh ben!

J'ai pas de photos de la ferme, mais je vous laisse sur celle-là!