mercredi, janvier 27, 2016

Où l'on chante et on morve

La semaine a été plutôt intense en terme de nombreuses petites activités. En plus, les filles et moi avons attrapé le rhume, ce qui fait que l'humeur de la progéniture n'était pas vraiment au top dans les derniers jours. Par contre, vers la fin de la semaine, les grands-parents maternels sont passés ce qui a changé la routine un peu et a permis à maman de faire quelques trucs seule. Ah, et on s'est vite dépêché de leur refiler notre rhume.

En fin de semaine, c'était aussi le service funéraire du bon ami dont j'ai parlé la semaine passée. Jeanne était avec moi et Aimée et Lucie sont venues nous rejoindre après la sieste. J'avais besoin d'avoir ma famille avec moi, et j'ai toujours trouvé que d'avoir des enfants qui courent partout dans un salon, ça détend l'atmosphère un peu et ça amène quelques sourires... Bref, j'était bien content de les avoir à mes côtés!

Point de vue développement, c'est impressionnant comment Jeanne aime les chansons et la musique dernièrement. C'est maintenant devenu un processus d'évitement pour nous: quand elle commence à faire une crisette, on lui suggère de chanter une chanson pour se détendre. Ou même quand je veux qu'elle coopère, je la menace de ne pas chanter la chanson si elle continue (oh, papa sans coeur!). Petite anecdote: l'autre jour Aimée sifflait l'air du "Renne au nez-rouge" pour Lucie et Jeanne en l'entendant est allée chercher le toutou qui joue la chanson...

Lucie pour sa part est de plus en plus habile avec ses mains, même si c'est encore loin d'être facile. Elle réussi tout de même à manipuler un peu les objets. Aussi, elle continue de tripper sur sa grande soeur et rien ne la distrait plus que d'avoir Jeanne qui court autour d'elle! Elle est un peu grognonne depuis quelques jours, mais au moins elle sait souvent trouver son pouce pour se rassurer un peu, c'est déjà ça!

T'es fatiguée maman!?
Je m'habille toute seule, presque