mercredi, avril 20, 2016

Où on fait les vedettes et on peinture avec les doigts

Cette semaine, on a essayé quelques nouveautés. Premièrement, Jeanne commence à jouer à des jeux où l'imaginaire entre en ligne de compte. Dur à décrire, mais on a eu du plaisir à jouer dans la tour-cabane à "je-te-croque-si-tu-dépasse-le-rebord"!

De son côté, Lucie arrive dans une nouvelle phase de développement mental où elle est sur le point de comprendre que Maman et elle sont deux personnes distinctes et que Maman peut partir... Bref, on alterne entre quelques journées où l'humeur n'est pas très intéressante et de meilleures jours.


Parenthèse "physique": Jeanne a commencé à se déplacer sur le bout des pieds quelques fois par jour. Je trouve ça drôle et ça me fait beaucoup penser au garçon d'un ami qui faisait ça tout le temps... oui, je parles de toi Francis!

Oh, et saviez-vous que Jeanne et moi nous étions des vedettes? On a paru dans le Naître et Grandir, dans la section des parents qui ont l'air fous. Disons que l'anecdote que j'y raconte ne me mets pas en valeur; il y avait même du sang!

Crédit photo: Maxim Morin
Je vous laisse sur cette image de peinture à doigt, qu'on a découvert cette semaine... On commence l'étape des dessins collés sur le frigidaire!