mercredi, février 17, 2016

Où l'on mange, on dort et on joue de l'harmonica

Au moment où j'écris ces lignes, les 3 filles viennent tout juste de revenir de chez Papi et Mamie. Elles y sont restées 3 nuits. Vous pourriez croire que j'en ai profité, et c'est partiellement vrai, mais quand ce sont des journées de travail, je dois dire que la différence est pas mal moins notable pour moi.

Dans la dernière semaine, j'ai commencé à lâcher prise sur ma position sur les becs sur le bec... J'ai toujours trouvé ça étrange de voir des parents faire ça, mais pour l'instant c'est dur à éviter car Jeanne essaie sans cesse de nous embrasser sur la bouche. Pour l'instant, j'ai décidé de ne pas m'en faire et on avisera plus tard. Ben coudonc!

Lucie pour sa part rit un peu plus maintenant. Par contre, on dirait qu'elle a de la misère et parfois elle tousse au lieu de rire. Apprentissage en cours, dirait-on. Voici une petite partie du moment où elle a le plus rit jusqu'à présent. Encore sa grande soeur qui en est à l'origine, comme souvent.


Aussi cette semaine, Lucie a commencé à manger pour la peine. Elle y a pris goût on dirait! Et peut-être en lien avec ça, elle nous a fait deux nuits en ligne où elle ne s'est réveillée que vers 6h30 du matin. Yeah!



Les plus grands changements pour Jeanne sont du côté du langage qui semble vouloir exploser. Elle a commencé à prononcé les "j". Elle a aussi fait plusieurs phrases de trois mots, dont sa préférée: "Gros caca papa". Son goût pour les chansons et la musique est encore marqué: elle semble chanter mieux les chansons et s'en rappelle des bouts plus longs, intonation comprise. Elle a bien aimé jouer avec un des multiples harmonicas qu'on a dans la maisons...