mercredi, mars 05, 2014

40ème semaine: Ça ne peut pas durer éternellement

Bon, une fois que l'anticipation de la date prévue d'accouchement a passé, on est restés avec des questions mais toujours pas de bébé. C'est pas que j'ai tellement envie de changer des couches ou me faire réveiller par des pleurs dans la nuit. Ou me réveiller parce que j'angoisse qu'elle est peut-être morte dans son berceau... Mais c'est surtout qu'on a hâte de la rencontrer!

Donc, après la date annoncée, j'ai été voir un peu les "moyenne" de durée de grossesse et tout ça. On parle souvent de 41 semaines et 1 jour à 3 jours (41s+1, 41s+3) pour une première grossesse. Ça nous amènerait au 8-10 mars. Si on prend en compte les cycles menstruels, car les calculs de date se basent souvent sur ça, la date serait le 6 mars. En France, il semblerait qu'une grossesse normale dure 41 semaines... Donc avec tout ça, on a adopté une attitude plus dans le genre "ça arrivera quand ça arrivera". C'est juste un peu tannant à la longue de se faire demander: "Pas encore née ce bébé?!" Ben non, pas encore née, tu le saurais sinon!

Aimée a eu un rendez-vous chez la sage-femme hier après-midi. Col dilaté à 1 cm, effacé à 50%. La tête est bien engagée dans le bassin. Les signes vitaux du bébé sont parfaits, et elle bouge autant qu'avant. Ça veut dire beaucoup ça! Ti-Mée a maintenant une prescription pour aller se faire acupuncturer, ainsi qu'échographier. Le premier peut donner une chance au travail de commencer, le second servira à valider que tout va encore bien pour le bébé.

Sinon, c'est encore le jeu d'attendre...

Je m'en voudrait aussi de passer sous silence les cadeaux de linge qu'on a reçu pour Jeanne encore en fin de semaine. Plein plein plein de linge pour bébé, presqu'assez pour qu'elle ne porte jamais la même chose deux fois! Merci à vous, qui vous reconnaissez!