mercredi, septembre 02, 2015

2 semaines: Sous les flashs

En cette deuxième semaine, la routine s'installe de mieux en mieux dans la famille. Papa fait les tâches autour de la maison et s'occupe de maman et de Jeanne. Maman s'occupe pas mal de Lucie pour sa part, un assez bon mandat en soi!

Quelques fois, papa s'occupe de Lucie aussi...
Cette semaine, les trucs drôle de Jeanne: elle trippe vraiment sur le livre du "Petit ours a un bobo". Livre très simple avec des dessins laids, elle a su tout de suite comprendre ce qui se passe et faire la relation dans sa propre vie. Donc maintenant si elle se cogne (et Dieu sait que ça arrive souvent dans une journée) elle vient nous voir avec son bobo, on lui donne un bisou et elle fait "ti", puisque le bobo est parti. Ça arrive même si ce n'est pas un vrai bobo. Et le bobo est parti, même si elle a encore les yeux pleins d'eau et visiblement mal. Quand même très drôle!

Jeanne a aussi découvert le jeux du micro-onde. Bref, ça consiste à demander à monter sur la chaise à côté et appuyer sur les boutons qui font bip-bip-bip...

Ah et un peu en même temps, c'est une espèce de semaine du "oui", où elle répond oui à toutes nos questions (et on peut lui faire dire de drôles de choses!), et aussi une semaine de non, où elle commence à faire des crisettes un peu plus prononcées...

Je me promène souvent avec le linge ou les souliers de maman!
Fait intéressant: Jeanne a fait un premier petit pipi sur la toilette. Pendant qu'elle prenait son bain hier et s'est mise à dire "pipi", alors on l'a placée sur la toilette et elle l'a fait! J'aurais bien aimé qu'elle fasse pareil la veille quand elle a fait un caca monumental pendant que je lui donnais le bain...

Cette semaine, on a eu moins de visite à la maison qu'à la même période pour Jeanne. Est-ce que c'est parce que l'été, les gens sont plus occupés? 
Avec grand-maman
Avec arrière-grand-mère
Avec papi
Avec mamie
Finalement, on a profité du fait que Lucie est encore pas mal tranquille dans le jour pour aller faire des photos au studio, dont voici quelques extraits.











Un petit blooper pour finir: